Berry-Riders Bourges

Stacks Image 349
Vous souhaitez faire une sortie avec des membres du club?
Envoyez nous un courrier

AMERICAN TOURS

07-23-2018

Amis lecteurs je m'en viens vous narrer la grande aventure du week-end dernier qui ne sera pas sans surprise comme vous le verrez
13 juillet 2018 ; 9 heures.
Top départ vers Tours et son American Festival : au programme total immersion américaine, motos, bikers, trucks, rodéo, rockabilly, et le soleil au rendez vous
La route se déploie devant nous, yippy ha, Tours est en vue -14 kils- quand sans crier gare la 105th de Freddy décide de planter son embrayage, ça peut être sympa le coup de la panne mais pas aujourd'hui.
Arrêt sous un soleil de plomb, trifouillage et cafouillage suivis d'un retour vers le camion salvateur, pendant ce temps notre chauve préféré tape la causette avec la gendarmerie, back to Tours sans climatisation je me sens comme un gremlin dans un micro-onde, chargement de la bécane et enfin arrivée peu glorieuse sur le Roof où nous plantons les toiles de tente avant une bière ardemment désirée.
La suite, et bien comme tous les ans, belles machines à 2, 4, 6 ou plus de roues, concerts en soirée, mojitos bien frappés & Co.
Petite nuit dans un concert de ronflements, c'est incroyable le nombre de types qui se rêvent être des Harley, petit déjeuner avec les grands frères, visite à la nouvelle concession et belote rebelote...
Non ce n’est pas US ça donc Full - aux As - what else -
Journée déambulation, connaissances et amis, salut Eddy notre Niglo sucré, Deep Purple en début de soirée, pas perdu le rythme les papys, concerts sur le Roof pour continuer, sexy show, la routine quoi.
Encore et toujours une petite nuit, encore et toujours parmi de bruyants rêveurs.
Café et re-café et on plie le camp.
Bonsoir à tous et gaz...
Bin non la jolie bleue de Dom fait son petit caprice à son tour, pas de raison n'est-ce pas, batterie morte. Voilà comment occuper un dimanche matin dans la course aux pinces, enfin Freddy revient avec des câbles, c'est le départ.
Et l'arrivée après 5 coups de câbles. 15 juillet, 16 heures.
Donc je résume : 2 jours, 2 bécanes, 2 pannes !!!!  Si nous étions partis à 10, nous ne serions jamais revenus, gniarc gniarc.

Le narrateur encore et toujours

Add a Comment